09 janvier 2008

Consumérisation de l'éducation: faut-il?

Considérer l'éducation comme un bien commercialisable, la tendance s'en répand. Parmi les arguments les plus souvent avancés en sa faveur, on recense les suivants: transformer l'éducation en un produit commercial, c'est améliorer son efficacité; c'est également diminuer son coût, souvent jugé trop élevé à l'heure actuelle; c'est enfin la rendre flexible. Ces arguments, pour fondés ou non qu'ils soient, font appel à un présupposé: celui que l'éducation peut être considérée (et traitée) comme une marchandise,... [Lire la suite]
Posté par EnerveDeService à 07:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 janvier 2008

La globalisation de la surveillance

Dans La globalisation de la surveillance, Armand Mattelart dresse une généalogie des pratiques de fichage (que ce soit sous forme papier ou de mise en base de données) des individus, depuis le "bertillonnage" (fiche anthropométrique introduite au 19ème siècle) et les empreintes digitales jusqu'aux techniques modernes (analyse ADN, photographie de l'iris de l'oeil, etc.) On y apprend par exemple que le numéro de sécurité sociale a été introduit au départ par l'administration pétainiste, afin de faciliter la gestion du... [Lire la suite]
Posté par EnerveDeService à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]